qu est ce que le droit social

Quelle est la différence entre le droit social et le droit du travail ?

Le travail de manière générale, et le rugby en tant que principale profession de manière spécifique, doivent être régis par des règles ainsi que des normes pour éviter de tomber dans l’anarchie et la loi du plus fort. Pour ce faire, le droit social a été mis en place. Ce dernier comprend de nombreuses normes juridiques, mais il est important de ne pas le confondre avec le droit du travail. Ce n’est pas qu’ils sont différents, mais plutôt parce qu’ils sont à deux échelles différentes. Découvrez la différence entre le droit social et le droit du travail.

le droit social et son rôle protecteur pour un rugbyman

C’est l’une des catégories qui compose le droit privé. Ce dernier appartient à son tour au droit des affaires qui est une branche qui regroupe toutes les règles et les normes régissant les relations collectives, mais également individuelles ayant lieu au travail. De ce fait, le droit social est un domaine législatif qui combine :

  • Le droit de la mutualité ;
  • Le droit du travail ;
  • Le droit de l’action sociale ;
  • La sécurité sociale.

Cependant, il se distingue des autres types de droit des affaires par son appartenance à la fois au droit public français et au privé. Par conséquent, il est mixte comme droit. Il se distingue aussi par la protection qu’il confère aux salariés, aux travailleurs non rémunérés et aux chômeurs. En effet, le droit social concentre son action sur la lutte contre :

  • L’exclusion sociale ;
  • La pauvreté.

Il faut savoir qu’il est la cause de l’initiation de plusieurs systèmes de mutuelles et d’organismes qui permettent de protéger efficacement et facilement les travailleurs dans le domaine privé, mais également les individus qui ne travaillent pas. Par conséquent, pour les joueurs de rugby qui subissent des inégalités de traitement, le droit social permet de mettre un terme au harcèlement sexuel et / ou moral, à la discrimination ainsi qu’au licenciement abusif.

Ajoutez à cela, que pour les arbitres de rugby qui désirent postuler pour un poste, le droit social garantit une équité des chances. Ensuite, ce domaine a également pour rôle de permettre un environnement de travail sûr, paisible et sécuritaire. Par conséquent, les droits fondamentaux de chaque rugbyman sont garantis dans le terrain de rugby et en dehors.

Mais il faut savoir que le droit social permet également de protéger l’employeur. Puisqu’il contraint les salariés à respecter les engagements pris dans leur contrat et quand ces derniers ne sont pas respectés, l’employeur est libre d’appliquer certaines sanctions.

Découvrez ce qu’est le droit du travail !

Il rassemble plusieurs règles législatives qui ont pour finalité l’encadrement des devoirs ainsi que des droits du salarié, mais également de l’employeur. Par conséquent, son but principal est de veiller à ce que les conditions de travail soient respectées au sein du secteur privé. Afin de connaître ces règles, il est possible de consulter le document juridique qui les regroupe, mais également dans votre contrat de travail.

Pour résumer, le droit du travail encadre la subordination de l’employé rémunéré lorsque le travail exigé est rémunéré. Grâce à cela, l’égalité est assurée pour chacune des parties. Il est donc légitime de dire que le droit du travail agit sur les performances économiques des sociétés, sur le marché de l’emploi et du travail ainsi que sur la gravitation économique au niveau national.

La différence entre le droit social et le droit du travail

Maintenant que l’on a défini chacun de ces deux concepts, il est maintenant temps de vous révéler leur réelle différence. Tout d’abord, leur différence se situe au niveau du fait que le droit social est une composante très importante du droit privé. Tandis que le droit du travail n’est qu’un paramètre parmi tant d’autres dans le droit social. En effet, il faut savoir que le droit social agit communément sur la sécurité sociale et le domaine du travail. Or que le droit du travail régit seulement les relations individuelles et collectives au sein des entreprises privées.

Cependant, ce n’est pas pour autant que vous devrez négliger la place qu’occupe le droit du travail, car dans le cadre du rugby, il offre une protection optimale pour tous les employés (joueurs de rugby, entraîneurs, arbitres, administration, bénévoles, etc) qu’ils soient salariés ou non. Par conséquent, il prend en compte vos droits ainsi que vos obligations, mais également les conventions collectives qui sont mises en place par chaque branche d’une société.

Retour haut de page