Ligue française d'Occitanie de rugby

Quelles sont les pratiques de la ligue Occitanie de rugby ?

La Fédération Française de rugby a été créée en 1919 pour prendre en charge les divers clubs de rugby français. Pour ce faire, au niveau de chaque région, un représentant est mis en place pour analyser, orienter, développer et améliorer les conditions de jeu au sein des ligues régionales. Elle leur fournit, de ce fait, un encadrement approprié et une aide financière dans plusieurs domaines (acquisition de bus, embauche de salariés, etc). Parmi les ligues les plus importantes de la Fédération, il y a celle de la région d’Occitanie. Découvrez, dans cet article, les tenants et les aboutissants de la ligue Occitanie de rugby.

La ligue Occitanie de rugby

Rugby : Ligue d'Occitanie

Structure déconcentrée de la FFR, la ligue Occitanie de rugby est une institution qui a rejoint récemment la fédération. En effet, elle a été créée en octobre 2017, par les fondateurs Jean Iglesis et Bernard Laporte qui sont d’anciens joueurs de rugby reconverti en entraîneur. Son but principal est l’organisation et la gestion des compétitions de ce sport dans ses sept niveaux, au sein de la région d’Occitanie. Il faut savoir qu’elle est issue de la combinaison d’un ensemble de Comités Départementaux et Territoriaux, à savoir :

  • Armagnac-Bigorre
  • Midi-Pyrénées
  • Languedoc
  • Pays Catalan
  • C.D Lot
  • C.D Gard

De ce fait, son influence s’étale sur treize départements. Il faut savoir que ce changement est dû à la réforme territoriale mise en place pour les différentes régions, à partir de 2018. Aujourd’hui, elle a à sa charge 393 clubs. Pour pouvoir réussir sa gestion, la ligue Occitanie de rugby compte, aujourd’hui, plus de 80 000 licenciés et environ sept cents arbitres. Ce qui fait d’elle l’une des ligues les plus grandes du pays. En effet, au niveau national, cette ligue est désignée comme étant la première et au rang Européen, elle occupe la cinquième place. Tandis qu’à l’échelle mondiale, elle est classée dans la dixième place. Enfin, pour ce qui est de l’identité visuelle, la ligue Occitanie de rugby a modifié son logo en juin 2019. C’est un ballon de rugby rouge, orné d’une couronne blanche et de quatre traits dorés. Pour ce qui est de l’écriture : “FFR Ligue Régionale” est transcrite en bleu. Tandis que “Occitanie” est indiquée en couleur rouge.

La structure de la ligue Occitanie rugby

Depuis sa création en 2017, la ligue Occitanie rugby n’a eu qu’un seul président qui est Alain Doucet. Le comité directeur est ensuite composé de :

  • un secrétaire général (B. Pujol) ;
  • vice-présidents (P. Cros, D. Virginie, P. Marie-Pierre, A. Azpiroz) ;
  • trésorier général (B. René) ;
  • responsables des maisons ovales (M. Santa, J. Mouret et J. Clua) ;
  • chargé de missions (J. Maso, B. Vaur et M. Perez).

En outre, il y a aussi l’administration de la ligue, qui est composée de :

  • un directeur général (P. Cibot) ;
  • un directeur de l’arbitrage (E. Doria) ;
  • un directeur technique (C. Galonnier).

Les pratiques prises en charge par la ligue Occitanie de rugby

Le rugby est un sport qui peut se jouer avec un nombre d’athlètes différents. En effet, il est possible d’y jouer à 15 (le plus répandu), comme il sera possible d’y jouer à 10, à 7 ou encore à 5. Au niveau de la ligue Occitanie de rugby, seules deux de ses pratiques sont disponibles.

Tout d’abord, il y a le rugby à 7 qui se joue sur un stade de rugby similaire à celui du rugby XV. Toutefois, le nombre de joueurs est inférieur de 8 participants, comparé au rugby XV et pour ce qui est des remplaçants, ils sont au nombre de cinq, mais cette diminution offre la possibilité d’ouverture du jeu et des essais plus importants. Permettant ainsi de marquer davantage de points. Ajouter à cela que les joueurs profitent d’espaces plus conséquents et ouverts. Cependant, il faut savoir qu’il est primordial que l’ensemble des joueurs soient capables de fournir des efforts acharnés ainsi qu’une grande vitesse.

Une commission spécifique est ouverte pour la gestion du rugby à 7. Elle a pour rôle le suivi de la politique fédérale de ce type de rugby et la consultation des divers acteurs au sein de l’Occitanie. Ajouter à cela, qu’ils ont aussi l’obligation d’analyser les performances pour mettre en place les propositions adéquates.

En parallèle, il y a le rugby à 5, qui est un type de rugby de loisir pratiqué sans la technique du plaquage de rugby. En effet, la progression est stoppée grâce au toucher à 2 mains. Et il est possible d’y jouer en équipe mixte soit pour le loisir ou la santé.

Retour haut de page