Comment demander un visa de travail pour la Chine ?

Si vous pratiquez le rugby et souhaitez diversifier et enrichir votre expérience en Chine, pour découvrir de nouvelles façons de travailler, une nouvelle culture, relever de nouveaux challenges, c’est une très bonne idée !

La Chine est devenue une destination très recherchée par les professionnels et les étudiants pour les nombreux avantages qu’elle offre. Que vous soyez rugbyman ou entraîneur, vous avez toutes les chances de faire carrière en Chine. On vous explique toute la procédure pour obtenir un visa de travail en Chine dans cet article.

Le visa de travail en Chine : les types de visas

Il existe différents visas que vous pouvez demander pour travailler en Chine, ils dépendent de la nature de l’activité que vous avez l’intention d’exercer dans ce pays. Les visas les plus connus et les plus demandés sont :

  • Visa M : le visa business ;
  • Visa Z : le visa de travail, pour travailler légalement dans une entreprise chinoise ou étrangère basée en Chine.

le visa de travail chine types de visas

Nous allons nous focaliser sur le deuxième type de visa : le visa Z. Lorsque vous entrez sur le territoire chinois, vous devez demander directement un permis de travail. Le visa Z peut être converti en un permis de résidence un mois après votre arrivée en Chine.

Les conditions d’obtention d’un visa de travail chinois

Pour demander un visa de travail en Chine, vous devez être invité par une entreprise chinoise et avoir une offre d’emploi officielle et valide. De plus :

  • Votre casier judiciaire dans votre pays doit être vierge ;
  • Vous devez prouver que vous êtes en bonne santé et que vous n’avez pas de maladie infectieuse : une visite médicale est requise ;
  • Votre passeport doit être valide pour une année au minimum ;
  • Vous devez avoir entre 18 et 60 ans.

Les documents requis pour la demande d’un visa de travail chinois

Il existe des documents obligatoires pour préparer la demande de visa de travail chinois, ils seront également demandés pour le permis de travail et le permis de séjour. Les documents requis sont :

  • Un passeport valide avec 2 pages vierges ;
  • Une photo numérique en JPG, 1024 × 768, 140 Kb, et en couleur ;
  • Le contrat valide fourni par l’employeur en Chine ;
  • Un certificat de santé établi par un hôpital étranger reconnu par l’Ambassade de Chine ;
  • L’attestation originale de votre précédente expérience professionnelle, signée et portant le cachet de l’entreprise ;
  • Certificat de votre casier judiciaire vierge, original et copie du dernier diplôme que vous avez obtenu ;
  • Original et copie du formulaire de demande de visa.

Notez que l’offre d’emploi que vous avez reçue en Chine doit être en rapport avec votre expérience professionnelle dans votre pays d’origine. Si le travail pour lequel vous êtes invité en Chine n’a aucun rapport avec votre expérience antérieure, les études et les diplômes que vous avez obtenus, vous risquez un refus de visa.

Il existe d’autres documents que votre employeur en Chine doit préparer pour vous, notamment : la licence de l’entreprise avec son sceau officiel, la lettre d’invitation, ainsi que le contrat de travail valide.

La lettre d’invitation

L’employé doit demander une lettre d’invitation. Cette dernière est très importante, car elle représente l’autorisation officielle de l’employeur, vous invitant à travailler en Chine. La demande est adressée au bureau du travail local et la démarche prend un mois au maximum. L’employeur doit déposer un dossier complet contenant les documents cités plus haut, en plus d’une photo numérique avec une résolution supérieure à 300 dpi sur fond blanc, votre CV complet, de la fin de vos études à votre recrutement en Chine.

Demander le permis de travail : une étape primordiale !

Lorsque vous arrivez en Chine, vous devez demander un permis de travail. Pour cela, vous devez rassembler les mêmes documents que vous avez soumis pour votre demande de visa et déposer votre demande de permis de travail.

Depuis avril 2017, la Chine a mis en place un système de points et de lettres pour les permis de travail :

  • C : c’est le statut travailleur peu qualifié ;
  • B : c’est le statut de travailleur qualifié ;
  • A : c’est le statut expert de haut niveau.

Une fois que vous avez obtenu votre permis de travail, vous êtes officiellement un rugbyman en Chine.

Retour haut de page