Bière artisanale et Rugby

Quels sont les secrets du brassage d’une bonne bière à la maison ?

Une bière artisanale vivante, savoureuse et goûteuse est bien meilleure qu’une bière de magasin d’un stade de Rugby acheté à la va-vite, car vous savez exactement quels produits ont été utilisés dans le processus de brassage. C’est un plaisir pour les ami.es (tout en regardant un match des XV de France à la télé) et la famille, car la bière artisanale est rare de nos jours.

Avec quelle rapidité et quelle facilité peut-on brasser de la bière à la maison ?

On a l’impression que la technologie du brassage à domicile nécessite un équipement spécial. En fait, il n’est pas nécessaire d’acheter un brasseur à domicile et vous pouvez vous en sortir avec des ustensiles ordinaires, à moins, bien sûr, que vous n’ayez l’intention de créer une brasserie. Il n’est pas nécessaire de barioler du malt à partir d’orge ou de blé et de sécher des cônes de houblon, il est beaucoup plus facile d’acheter des ingrédients prêts à l’emploi dans le commerce. Il existe différentes recettes de brassage à domicile. Pour un brassage classique, vous aurez besoin :

  • De malt – ou son extrait ;
  • Du houblon ;
  • De la levure et de l’eau.

Certaines recettes incluent de la mélasse, du miel, du sel, de la confiture, de la maïzena, du poivre noir, du pain et d’autres produits, car la bière est une boisson polyvalente qui permet d’expérimenter les saveurs. Tous ces éléments rentrent dans une caisse américaine en carton, donc c’est facile à stocker après s’en être servi.

Quels sont les secrets du brassage de la bière chez soi ?

L’eau utilisée pour la fabrication de la bière doit être fraîche, propre et douce. Il est donc préférable d’utiliser de l’eau filtrée ou bouillie ou, si possible, de l’eau provenant de sources naturelles. Une mauvaise eau rend la bière peu appétissante. Il en va de même pour la levure, il ne faut donc pas acheter de la levure alimentaire pour brasser de la bière, mais de la levure spéciale bière, fraîche ou sèche. La bière est brassée en utilisant à la fois le malt, qui provient de la germination des grains d’orge, de seigle ou de blé, et l’extrait de malt, qui est une émulsion de malt évaporée ou concentrée. Le choix du malt influence incontestablement la saveur et l’arôme de la bière.

Quels sont les secrets du brassage de la bière chez soi ?

Outre les variétés traditionnelles (blé, orge et seigle) il existe d’autres types de malt. Le malt caramel donne à la bière une saveur sucrée, le malt cuit à l’étouffée a une saveur mielleuse, le malt fumé a un arôme de feu de camp, le malt torréfié a une saveur de café-chocolat et le malt mélanoïde a une saveur distincte et caractéristique. Le moût de bière étant un terrain propice à la prolifération des micro-organismes, tous les ustensiles utilisés pour le brassage de la bière doivent être stérilisés au préalable. Des règles d’hygiène strictes doivent également être observées pendant le processus de brassage.

La bière a besoin d’être oxygénée pendant le processus de brassage, ce qui est facilité par un brassage intensif et le versement du moût dans la marmite depuis une grande hauteur. Une bière correctement brassée et embouteillée dans des bouteilles en plastique se conserve de 2 à 6 mois, en fonction de sa force. Dans les bouteilles en verre avec bouchon, la bière reste fraîche jusqu’à un an, et les meilleures façons de conserver la bière brassée à la maison sont la cave et le réfrigérateur. Cependant, si vous savez comment faire du homebrew, vous n’aurez pas à le stocker longtemps, car cette boisson savoureuse et aromatique s’épuise toujours très vite !

Bière artisanale et Rugby

Outre le goût, l’économie financière et la qualité d’une bière artisanale fabriquée chez vous, regarder la Coupe d’Europe de rugby à XV pour le Challenge européen 2021-2022 est un pur bonheur. Depuis 1999, il existe un dicton dans la communauté du rugby : « Les fans de football provoquent des troubles lorsqu’ils sont ivres de bière, mais les fans de rugby provoquent des troubles lorsqu’on ne leur donne pas de bière ». Ce n’est pas vous qui allez prétendre le contraire, pas vrai ?

La bière fait partie intégrante du rugby. Dans les pays occidentaux, la consommation d’alcool a toujours été associée aux hommes et à la masculinité. Ainsi, boire une bière avec des amis est essentiellement devenu une activité qui est elle-même une manifestation de la virilité et de la masculinité. Le rugby, quant à lui, donne l’occasion aux hommes d’exprimer leur agressivité et leur masculinité pendant le jeu. Il est temps maintenant de brasser messieurs !

Retour haut de page