La mêlée au rugby

Pourquoi la mêlée est-elle réalisée au rugby ?

Le rugby est un sport collectif qui met en jeu deux équipes composées de 15 joueurs chacune. Avec un maximum de 7 remplacements sur blessure ou tactiques pendant la durée du match. Une partie de rugby se joue en 2 fois 40 minutes, avec une mi-temps de 10 minutes. Et, de 5 minutes pour toutes les catégories restantes. Ensuite, l’arbitre déduit les arrêts de jeu qu’il a préalablement notés durant la partie. Toutefois, ce jeu est assez complexe. En effet, certains des termes utilisés peuvent parfois paraître assez inattendus. C’est par exemple le cas du plaquage en rugby ou encore de la demi d’ouverture. Dans cet article, nous allons aborder l’une des étapes primordiales constituant un match de rugby qui est la mêlée.

Le principe du jeu au rugby

Rugby : Comment se fait la mêlée

Comme tous les sports collectifs, le principe du rugby consiste à pousser le ballon vers l’en-but adverse, pour enregistrer des points par le biais :

  • d’un essai ;
  • d’un drop ;
  • d’une pénalité due à une sanction de l’équipe adverse.

Tout en essayant de stopper la progression de l’équipe adverse dans le respect total du règlement en vigueur.

Attention à bien respecter les règles pour de ne pas prendre un carton rouge pour une mise en danger de son adversaire.

Les caractéristiques du rugby

Des actions, aussi répétitives que nécessaires, doivent être exécutées par les joueurs en fonction des situations qui s’offrent à eux. Ainsi, plaquer le porteur du ballon au sol, par exemple, est une pratique nécessaire pour bloquer la progression de l’équipe adverse, sans pour autant blesser le plaqué ou recourir à l’anti jeu. Contrairement aux autres jeux collectifs, le rugby a la singularité de permettre:

  • d’une part la charge ;
  • d’autre part la manipulation du ballon avec toutes les parties du corps ;
  • Enfin, aucune limite aux déplacements avec le ballon en main.

Une phase de jeu du rugby : la mêlée

Après une faute minime ou un stop du match, la remise en jeu se fait par une mêlée. C’est à dire que lorsque l’équipe qui mène l’attaque laisse filer le ballon vers l’avant ou qu’elle réalise une passe vers l’avant, la mêlée se forme au niveau de l’endroit où est survenue la faute. Toutefois, il faut savoir que cette dernière peut se produire à l’endroit même où l’arrêt de jeu a été sifflé, ou à proximité de ce point. Cette dernière conduit à inviter les joueurs « avants » de l’équipe (du n°1 au 8), donc 8 joueurs, pour former la mêlée. Dans les autres types de jeu comme le rugby à 7 ils sont seulement 3. Et, au rugby à XV, la première ligne comporte trois joueurs tandis que les deux autres lignes sont formées par les cinq autres joueurs. Pour éviter tout écoulement ou blessure durant tout le temps de la mêlée, les 8 joueurs doivent impérativement résister à la pression et demeurer bien soudés tout en ayant les épaules à hauteur du bassin pendant l’exercice de la pression.

Quelques cas de formation d’une mêlée

Afin de mieux comprendre le système de jeu mis en place lorsqu’une mêlée est organisée, la meilleure manière est de vous exposer certains contextes.

Tout d’abord, lorsqu’il y a faute, ou lorsque le jeu est arrêter, dans la surface de l’en-but, c’est là qu’il y aura impérativement une formation de la mêlée à 5 mètres de la ligne de but.

Cependant, si le lancer en touche n’est pas droit, la mêlée devra alors se former sur la ligne des 15 mètres. Et ce, de façon à être en face du point où la touche a été exécutée.

Il faut savoir qu’il est interdit de créer un retard volontairement pour former la mêlée. Si cela se produit, ces derniers se verront écoper d’une mesure répressive sous forme de coup franc à réaliser avec le pied.

Il faut retenir que 3 joueurs est le nombre maximum que doit comporter la 1ere ligne pour chaque équipe. Et, l’épaule ne doit pas passer en dessous du niveau de la hanche pour éviter les écroulements et les blessures. En outre, pour ce qui est de la ligne qui vient au second plan, celle-ci doit être composée de 2 lignes superposées. Composé de huit joueurs, ces derniers doivent tous demeurer regroupés durant cette période. Et attendre que celle-ci soit achevée. Si cette règle n’est pas respectée, une sanction sera mise en place contre l’équipe fautive. Et, la sanction sera un penalties à l’adversaire, qu’il faudra réaliser avec son pied et un tee de rugby.

C’est au numéro 7 que revient la tache de la récupération de la balle, lorsque cette dernière sort de la mêlée.

Retour haut de page