terrain de rugby

Quels sont les principaux éléments composants un terrain de rugby ?

Comme la plupart des sports collectifs, le rugby est une activité qui nécessite un très grand terrain de jeu où la course ainsi que la force seront exercées en toute liberté et en entière sécurité. Pratiqué en club, pendant sa période de scolarisation ou en tant que loisir, le rugby est un sport qui ne peut pas être improvisé sur n’importe quel type de terrain ou bien sans avoir à sa disposition le matériel ni les moyens incontournables à une partie de jeu. Et si, avec le football, il suffit d’avoir n’importe quelle ballon entre les pieds et quelques lignes tracées faisant office de stade, ceci est loin d’être le cas avec le rugby qui devra être pratiqué dans les meilleures conditions quelles que soient les circonstances. Si vous voulez avoir un aperçu sur la façon dont devrait être établi un terrain de rugby, voici quelques détails qui pourraient vous intéresser!

Eléments principaux d’un terrain du rugby

un terrain de rugbyAvec une dimension rectangulaire de quatre vingt quatorze à une centaine de mètres en longueur sur soixante dix mètres de largeur, un terrain de rugby présente la particularité d’être très grand tout en étant délimité par plusieurs lignes relevant d’une importance capitale dont les suivantes :

  • La ligne d’en but ;
  • La ligne des cinq mètres ;
  • La ligne des vingt deux mètres ;
  • La ligne des quarante mètres ;
  • La ligne des cinquante mètres.

En règle générale, un stade de rugby devra être tout habillé en pelouse. Toutefois, cette règle pourrait être détournée en quelques occasions selon les besoins de l’équipe. Ce terrain devra également être doté d’une paire de poteaux qui sont soit fixes ou gonflables selon le type d’exercices à pratiquer.

Matériel pour le plaquage

Un entraînement de rugby ne peut pas se faire sans joueurs ni entraîneur mais pas que ! En effet, il n’est pas question d’organiser une séance de jeu sur un terrain de rugby quel que soit sa taille ou sa perfection sans matériel de base adéquat. Tees de rugby, sifflets ou matériel de placage, il existe un bon nombre d’accessoires incontournables dont il n’est pas question de se passer pendant une séance d’entraînement et encore moins pendant un match officiel. Ceci est le cas des boucliers et des sacs de plaquage qui font partie intégrante de cet exercice dans le but de tester et d’améliorer l’agilité, les réflexes ainsi que la rapidité des membres de l’équipe.

Le sac de plaquage

Fabriqué à base de PVC indéchirable et pesant entre dix à une vingtaine de kilos, le sac de plaquage est un élément clé dans l’entraînement d’un joueur lui permettant d’améliorer sa technique et de travailler en duo avec un coéquipier ou avec son entraîneur. Absorbant toutes sortes de chocs et amortissant les charges à pleine vitesse, ces matériaux de mousse sont adaptés à toutes sortes de tailles et de catégories selon le poids du manipulateur.

Le bouclier de rugby

Cet accessoire existe sous plusieurs formes selon le type d’entraînement et l’objectif pour lequel il devra servir. Il s’agit en fait d’un complément pour le sac de plaquage sans lequel l’entraînement ne pourra être complet, stimulant ainsi le passage de la ligne défensive adverse par les attaquants.

Le ballon de rugby

A chaque type de sport collectif un ballon ou une balle dont la forme, la taille, le poids et le design lui sont propres. A l’instar des balles de tennis jaunes ou des grands ballons de Basketball orangés, les ballons de rugby sont tout aussi particuliers et varient selon le niveau, le sexe ainsi que de la taille du rugbyman ou de la rugbywoman. Ainsi, pour débuter une partie de rugby, le ballon de rugby est un élément clé qui est disponible en trois tailles qui sont les suivantes :

  • Ballon de rugby taille 3 : de 5 à 9 ans ;
  • Ballon de rugby taille 4 : de 10 à 14 ans et féminines ;
  • Ballon de rugby taille 5 : 15 ans et plus.

Sachant que le rugby est un sport de contact, il faudrait donc adapter le terrain et le matériel utilisé pour les séances de jeu prenant en compte les contraintes liées à la météo et à l’intensité du jeu. En plus du matériel de jeu, des équipements et des tenues spécifiques, le terrain de jeu devra être irréprochablement construit, maintenu et entretenu afin de ne rien laisser au hasard et garantir la sécurité des joueurs et du fair-play de chaque partie du jeu.

 

Retour haut de page